Je vieillis, mais je ne perds pas espoir!

Un jour je serais une princesse! Princesse, aaaah, mais pas une princesse moderne genre Letizia en Espagne, pas une princesse qui serait juste bonne a se faire décapiter à la première révolution, non, moi j’ai envie d’être une princesse genre blanche-neige, cendrillon, bref une princesse Disney!

Ouai ouai je sais, ça craint, j’ai 28 ans, elles sont a peine pré-pubère les princesses Disney,c’est ça?

Bah m’en fout, de toute façon quand on voit comment l’envie m’est venu…

La dernière fois Mr.Banana et Little Myrtille ont ramenés des CDs des plus belles chansons disney, que j’ai immédiatement graver sur mon PC…voila, inutile de dire que la j’écoute, et que donc je veux être une princesse, j’aurai écouté Star Wars j’aurai ptet voulu devenir Jedi, va savoir (Nan pas Leïa!) (Nan mais t’as vu ses cheveux!)! Bref, je veux être une princesse…

Comme toutes les petites filles quoi (arrêtez de me rappeler mon âge!)J’aimerais bien des fois être gnangnan comme blanche-neige et que tout le monde trouve ça mignon…

« Oh une vieille dame que je ne connais pas, avec une horrible verrue et des yeux sournois m’offre une pomme, que c’est bizarre, mais vu que je suis gnangnan et particulièrement con je vais croquer dedans! Oh! Je suis morte! Que c’est mignon dis donc! »

J’aimerais bien aussi pouvoir dormir tout mon saoul comme la belle au bois dormant et être réveillé tout de suite par Mister Coconuts , ça m’aurait éviter de le chercher durant si longtemps…Mais bon la belle au bois dormant est peu farouche je pense…

« Ça fait 10ans que je dors non-stop, et je me réveille grâce a un mec qui m’embrasse goulûment…Miam-miam! »

Faut dire qu’elle avait la dalle  la pauvre, alors lui ou un autre…elle avait pas ouvert les yeux qu’elle savait que c’était l homme de sa vie…

Bref vous avez compris le principe, c’est cool d’être une princesse, mais peu compatible avec la vie actuelle, mon rêve aurait été d’être belle, de la belle et la bête, ok à la base c’est pas une princesse, c’est une pecnot, une paysanne quoi, ses livres tombent dans la boue et elle les nettoient avec sa robe, tu vois le genre, mais bon elle lit (parce que blanche-neige franchement elle a pas du lire grand chose con comme elle est!), et donc être belle ça doit être cool mais dans la vie de tout les jours ses tenues c’est pas le pied…

Non parce que soyons franc, la robe a cerceaux et bah à notre époque ça passe plus les portes, et ouai, tout se perd, on ne fait plus de galerie exprès pour déambuler avec sa plus belle robe à notre époque (non les galeries de châtelet ça compte pas!), et puis à notre époque on peut pas avoir de bibliothèque qui touche le plafond, et bah ouai, enfin techniquement on peut, mais dans ce cas la on mange plus, d’ailleurs je me suis toujours demandé si les princesses payaient leurs livres?

On pourrait aussi penser que d’être Jasmine ça serait pas mal non, non parce que bon, elle a pas de robe a cerceaux elle, on dirait qu’elle se balade à moitié à poil quoi, à notre époque ça pourrait faire débat, et puis elle a un tigre, nous on as des chats, au moins ça bouffe pas les invités les chats, c’est plus classe…

Enfin voila, je voulais être une princesse, mais après avoir entendu blanche-neige dire ça :

« Il était une fois une princesse, qui devint amoureuse, ce fut très facile, on ne voyait que trop que le prince était charmant, que je ne pouvais aimer que lui,il n a pas son égal, dans le monde entier…Un jour mon prince viendra et piapiapiapia…. »

Elle est con quand même, et puis le monde entier, genre, la nana elle connait que son bout de forêt …

Pfff elle m a dégoûté d’être princesse du coup!!!

J’vais regarder game of thrones pour la peine, niveau princesse c’est plus réaliste déjà!

___never_lose_hope____by_rare_pearl-d55sebq

 

 

 

Vis ma vie de Fleuriste…A la Saint Valentin!

Ah la Saint Valentin, les roses rouges, les amoureux transis, les messages dégoulinant de guimauve…Bref la fête des amoureux!

Une jolie fête, une fête superbe même vu de mon point de vue de fleuriste, une journée exclusivement masculine, ne vous méprenez pas, je ne cherche pas de remplaçant à Mr.Coconuts, mais soyons franc, les hommes…c’est cool!

Ils rentrent en sachant déjà ce qu’ils veulent OU en ne sachant absolument pas, c’est quitte ou double quoi…Moi j’aime bien les seconds, parce qu’en général tu peux les diriger vers autre choses que l’éternelle rose rouge, le truc un peu original quoi.Mais bon on va voir dans cet article les différents types d’hommes que j’ai pu rencontrer cette année.

 

L’homme direct : Lui il rentre dans la boutique et tu sais déjà ce qu’il veut,lui aussi d’ailleurs, il tourne pas le regard vers toi pour te dire bonjour, non, non , lui, il fixe les roses au fond de la boutique, il ouvre la porte et il fonce, y’a personne devant lui mais on sait jamais hein, si ça nous piquait de les retirer de la vente d’un coup, de courir sous ses pieds pour qu’il tombe et que NON!NOOOON il ne les achètent pas! Voila, il y’en a qui doivent s’imaginer ça, alors ils foncent, des roses, des ROOOOOSES, rouge, ROUUUUUUUUGE! « Oui, oui monsieur j’arrive, ne vous affolez pas! »

Bref l’homme direct sais ce qu’il veut, est souvent peu original, reste dans des choix sur et classique, bonus pour nous, on gagne du temps, et quand y’a 10 personnes derrière c’est cool ça!

L’homme indécis : Ou la hantise de tout fleuriste un jour de fête:

-« hummm j’hésite entre la plante la, le truc vert avec une fleur au bout(une orchidée donc) et le machin dehors dans la bassine en zinc (heu les tulipes?) »

Alors bon en soit je n’ai rien contre les indécis, mais y’a un moment si je tente de t’aider et que tu mets 15mn à choisir et qu’une fois le choix fait tu va encore tergiverser 15mn pour la couleur…comment dire…je risque d’aller servir les clients derrière en effet, c’est un risque à prendre, libre à toi petit homme indécis. (Oui j’ai décidé que les indécis serait petit!)

L’homme qui « ne connait rien » : Eux je les aiment bien j’avoues, déjà ils ont la simplicité de dire que:

-« bah j’y connais rien, d’habitude ma femme s’occupe des fleurs… »

Et souvent ils ajoutent :

-« Je vous fais confiance! »

Ah bah si tu flatte mon ego alors on va être ami toi et moi…Bref, on peut vraiment les conseiller, leurs permettre de découvrirent des choses qu’ils ne connaissent pas, et souvent on les revoient par la suite, car bien conseiller ils hésitent moins a revenir.

L’homme qui trompe sa femme : Alors cette année je n’en ai pas eu, peut être que les bretons sont plus fidèle que dans ma région d’origine, je ne sais pas…Ou plus discret ? Mais bon je garderais toujours en mémoire cet homme qui durant tout mon apprentissage me faisait livrer des fleurs à sa femme (normal quoi) et à sa maîtresse (je vous laisse juger le normal du coup la, ça dépend des mœurs ça), bref, tout les ans ils ramenaient 2 enveloppes, dont une que je devait doublé et cacheter sous ses yeux, mais je ne devais surtout pas mettre de nom dessus , car c’était 2 maisons à côté de la sienne, et que cette femme était la meilleure amie de la sienne, donc au cas ou je croise sa femme je devait continuer mon chemin et y retourner plus tard…bref bref…C’était pas subtil en tout cas!Mais ça me faisait bien marrer tout les ans.

L’homme internet : De lui on ne sait rien, ni nom, ni visage, juste un mot écrit sur une feuille, et avec mon patron cette année on s’est demandé si ils savaient que le fleuriste forcément lisait le message, bah oui hein, on a pas trop le choix faut dire, même si des fois on préférerait ne pas l avoir vu…Donc entre le mec qui laisse un message qui dit :

-« Avec le plaisir que tu m as donné hier soir tu mérite ce bouquet! »…Heu, ok, et donc? Un bouquet par gaterie? Comment ca se passe?

On en as toujours un qui profite de l’occasion pour tenter de se faire pardonné, cette année ça n’as pas raté:

« Je sais que j’ai merdé, mais j’ai compris je te jure… » et gnagnagna et gnagnagna…

Et enfin, le bouquet ou on sait pas comment on sera reçu, et peut être même qu’elle voudra pas du bouquet…

 

Bref, la saint valentin pour nous fleuriste c’est pleins de bons moment, malgré la fatigue , alors je sais que vous nous imaginez des épines pleins les doigts mais non, je vous rassure, une fois la première année d’apprentissage passée ça tien du mythe, on ne se pique plus (ou si peu.)

Par contre mes pieds sont décédés…Ahah on s’y attendait pas à celle la hein!

Bon et il reste un autre type de client, mais lui va avoir son article à lui tout seul, parce que déjà, et dieu merci c’est une espèce rare, et puis parce que j’en ai eu qu’un cette année, c’est le client chiant/con/désagréable. Et oui l’effet positif des fleurs ne fonctionne pas pour tout le monde on dirait…

couple-saint-valentin2

Ce que j’aime en hiver #6

J’ai raté (comme d’hab je rate toujours un truc t’façon!) le rendez-vous d’Agoaye de la semaine dernière, pour le projet : 53 billets en 2015, alors je me rattrape cette semaine, avec un article 2 en 1, le thème de cette semaine en premier et le thème de la semaine dernière en second…Double lecture quoi!

Donc cette semaine c’était : « Ce que j’aime en hiver… »

C’était pas un thème très compliqué pour moi étant donné que je n’aime pas l’été (je le hais d’ailleurs!), j’aime moyennement le printemps (saison des orages) et l’automne…mouai, c’est pas la folie quoi, non moi j’aime l’hiver, je suis une fille d’hiver, je veux vivre en Scandinavie, en Russie, au Canada, n’importe ou tant qu’il y’a plus de 5 cm de neige non stop durant l’hiver…

Parce que en hiver, j’ai pas de bouffées de chaleur (ouai comme celle de la ménopause sauf que j’ai pas la ménopause…), en hiver j’ai pas de coup de soleil…c’est toujours ça de risque de mélanome en moins…

En hiver j’aime me lover avec un bon bouquin, un bon thé à la vanille (j’dis vanille mais je suis ouverte à tout hein…), des documentaires sur les baleines, et des puzzles…Oui en hiver j’ai tout de la fille chiante,je sais…

En hiver j’aime sentir le vent claquer sur mes cuisses quand je sors en robe (80% du temps donc…), j’aime sentir le vent sur mes joues, froid, glacial quand je suis en bord de mer, vivifiant, revigorant, je me sens vivante!

J’aime la nuit qui tombe plus tôt, je ne me couche pas plus tôt pour autant mais j’adore quand il fait nuit a 17h, ne me demandez pas pourquoi je n’en sait rien, ça me rassure, l’effet cocon que procure l’hiver me rassure en fait.

Les gens sortent moins, ils me paraissent moins violents, moins agressifs, l’hiver est un bonheur pour moi…J’aime quand je vois les hellébores fleurirent, j’aime les fêtes de fin d’années…

Bref l’hiver est ,et sera ma saison, quoiqu’il arrive, enfant j’avais hâte de voir les hirondelles se regrouper et se barrer au chaud, car une fois parti l’hiver était enfin la…Les toits gelés, l’herbe qui craque sous les pieds, l’odeur des cheminées…

rtr308jy

 

L’article de la semaine dernière c’était le « Top 5 de mes plus grandes qualités.Je vais faire court…essayer du moins!

Qualité n° 5 : Je suis bavarde, alors je sais qualité/défaut on ne sait pas trop, mais je la vois comme une qualité, elle me permet de meubler face à des gens que je ne connais pas, je piapiate tout le temps, ça sert aussi à saouler quelqu’un dont je voudrais me débarrasser, bref, très utile comme qualité, surtout dans le commerce.

Qualité n°4 : Je suis généreuse, oui bon j’ai pas dit modeste (pas encore…), mais c’est vrai, j’aime faire plaisir, si je peux aider je n’hésite pas, d’ailleurs même si je ne peux pas j’essais quand même, alors des fois j’suis un peu la bonne poire, mais c’est tellement rare que ça compense.

Qualité n°3: Je suis narcissique…quoi c’est pas une qualité? J’estime que oui, car je ne suis pas narcissique en excès, juste ce qu’il faut pour avoir confiance en moi, me trouver belle et me motiver en me disant que je vais tout déchirer!

Qualité n°2: Je suis drôle! Décidément c’est foutu pour caler modeste la dedans…Ça ne s’explique pas, je me trouve drôle, je me fait rire toute seule souvent d’ailleurs, et on me le dit souvent, j’imagine que si j’étais chiante à mourir on ne me le dirait pas que je suis drôle…non?

THE ONE : Je suis intelligente…Alors la, les chevilles la fille quoi, c’est plus dans le sens cultivée, j’ai de la culture générale, j’en suis fière, car ça me permet de tenir des discussions intéressantes…ou pas…j’suis sympa je m’adapte…

Bon après j’en ai pleins d’autres des qualités, je fais des crêpes a tomber, je sais faire les puzzles, mes brownies déchirent tout, je regarde game of thrones en détournant presque jamais la tête et je ne pleure pas devant le titanic…

Wouhou!

A la semaine prochaine pour un nouveau rendez-vous!

Macaron-copie

J’ai beau rater un rendez-vous par ci par la, j’y tiens beaucoup, l’envie de partager ces paysages merveilleux que je découvre ici…Et que j’ai toujours la sensation de ne pouvoir découvrir ailleurs…

Les 3 premières photos sont celles de la pointe du Mousterlin, a Fouesnant. Je crois que je suis tombé amoureuse de cet endroit (T’inquiète pas Mr.Coconuts…de toi aussi !), c’est la deuxième fois qu’on y va et je suis émerveillée à chaque fois par la longue jetée qui protège la dune (qui est plate…).

Et la dernière photo est à Douarnenez, cet été, j’aime ces escaliers en bord de mer, ils appellent à la baignade.

IMG_20150204_170623

IMG_20150204_170427

IMG_20150204_170027

IMG_20140923_203712

Un bout de Bretagne…

Fleuriste? T’es sur de ton coup?

C’est à peu près ce que tout ceux que je connaissais m’ont dit quand à 17 ans j’ai annoncé que je lâchais tout pour me lancer dans cet apprentissage.

Faut dire que même si je mûrissais ce projet depuis quelques temps déjà , je l’ai balancé de but en blanc et ce sans possibilité de négocier, comme je sais si bien le faire.

J’aime raconter que fleuriste je l’ai choisis comme j’aurai choisis pâtissière ou tapissière (ouai c’est pour la rime ça!), mais tout au fond de moi je sais que non, je l’ai choisis en connaissance de cause, j’ai toujours aimé les végétaux, les toucher, les sentir, ce lien ténus que l’ont peut avoir avec eux si on est assez sensible pour le ressentir.

Les plantes, et les fleurs en l’occurrence m’apaise.

Ne serait ce que leurs odeurs et je me sens mieux, plus légère, moins angoissée.

Depuis un an je me cherche professionnellement, qu’est ce que je veux faire, que sais-je faire, la réponse m’est apparu la semaine dernière lors d’un essai chez un fleuriste, un peu comme une révélation, c’est CA, CA que j’aime, les gestes me sont revenus naturellement, je ne me sentais pas mal a l aise dans la boutique comme j’ai pu l’être dans les magasins de chaussures ou j’ai travaillé, non, parce que j’étais à ma place, je savais spontanément ce qu il y’avait à faire.

Ce n’est pas le métier qui me gênait je me rends compte à présent, ce sont ses horaires, le manque de vie privée, mais tout ça je le savais quand j’ai commencé il y’ a 11 ans, je savais que ça ne serait pas simple, que ma vie serait entre parenthèse, que je serait fatigué les soirs de réveillon et les lendemains de fête, que les jours fériés ne serait plus pour moi…

Et puis j’ai eu un ras le bol, mais j’arrivais pas a mettre la main dessus, la lassitude surement, et je suis revenus à mes premiers amours.

Quand je vois l’enrichissement que ce métier apporte, le fait que même s’il n’y’a pas d’évolution possible, il y’a une évolution technique, on apprends encore et toujours, ce n’est pas un métier figé dans le temps, c’est ça que j’aime.

Maintenant on ne me demande plus pourquoi, on ne me demande d’ailleurs plus pourquoi j’ai choisi ce métier, et c’est bien dommage, car si on me le demandais, aujourd’hui je saurai répondre, aujourd’hui je saurai pourquoi, alors qu’il y’a 1 an encore je ne savais plus, et qu’a 17 ans alors je ne savais peut être pas moi même.

En vivant des passages de vie avec les gens, des naissances, des mariages, des divorces, des deuils, des enfants qui grandissent et qui deviennent clients à leurs tour, je peux le dire, j’ai choisis ce métier parce qu’il me ressemble, c’est un métier qui est « joviale » le terme est peut être un peu étrange mais je le ressens comme ça, c’est un métier qui est « réconfortant », c’est pour ça qu’on vient chez un fleuriste souvent, pour un moment de réconfort, un petit moment à soi, pour faire plaisir ou se faire plaisir.

J’avais oublié, et peut être que je ne savais pas, mais maintenant je sais, et plus tard peut être un jour, j’aurai une boutique, qui me ressemblera vraiment, avec mon univers…Qui sait.

Mais maintenant je sais, c’est le plus important!

1780674_10153053328477432_2150542854489582441_n

 

Un mercredi(pluvieux!) en Bretonnie…

A la base j’avais envie de raconter comment je vivais la blogosphère, ma façon de bloguer etc…mais ça sera dans un article différent.

Aujourd’hui je vais vous raconter l’histoire passionnante de ma vie, un mercredi, en Bretonnie (c’est la Bretagne, mais Bretagne ça sonne pas classe alors que Bretonnie si!)

Don aujourd’hui il fait un temps pourri, enfin depuis que je me suis levé à midi quoi, avant il devait déjà pas faire beau, mais je dormais donc j’m’en fous…J’essais de reprendre un rythme convenable depuis quelques temps, mais force est de constater que j’ai du mal quand même…Donc Mr.Coconuts à pour mission de me réveiller…et ce matin bah il l’a pas fait…

Honte à lui, j’vais lui lancer des kiwis!

Bref il est malade, pas pu aller au boulot, mal de dos, mal de dent, mal de crâne…Si vous vivez avec un homme ou avez déjà connu ça vous savez qu’un homme malade c’est juste invivable…Mais bon le mien il est pas trop soupe au lait (de coco?)(ok j’arrête!)

Donc en ce mercredi après midi il a bravement affronté la douleur et m’a emmené faire la tournée des fleuristes de Quimper, et figurez vous que j’ai été étonné, ils ont une chirurgie esthétique mais presque pas de fleuriste, vaut mieux pas mourir dans le coin car je ne sais pas comment trouver les fleurs…Bref, j’ai intéressé tout le monde quasiment car dixit les fleuristes « Une fleuriste confirmée ici ça court pas les rues! » ouai et surtout qui sorte de l’école des Fleuristes de Paris hein! (Ouai j’me la pète un peu…En province ça fait son effet on dirait!), donc voila, après cette magnifique sortie fleurie nous sommes rentrés…

J’avais mon beau jean vert aujourd’hui, avec cette fichu pluie j’suis sur que ça à déteint..

Et Mr.Coconuts à toujours mal…Alors j’ai eu peur de l’AVC vu qu’a ses dires il n’a jamais eu mal au crâne(il a eu mal y’à 3 semaines j’m’en souviens moi…)…je lui ai donc fait mon test anti-AVC, tu lèves les bras, dis une phrase à la con et sourit, tout en même temps, si tu coordonne c’est que tu fais pas d’AVC (a priori c’est bon!) il va chez le médecin demain, et à la clinique pour arracher sa dent de sagesse la semaine pro…J’ai pas fini de l’entendre hein!

Bon sinon, vu qu’il pleut depuis ce matin, j’ai décidé d’écrire et de programmer quelques billets, celui ci c’était en quelques sorte pour me remettre le pied à l’étrier et même si il n’est pas passionnant, bah … bah c’est pas ma fauuuuuuuuuuuute, j’peux pas faire de bruit parce que Mr.Coconuts il dooort, j’bois un thé caramel parce que j’ai plus de thé vanille et j’ai froid aux pieds!

humour-pluie-bretagne--2-

Un bout de Bretagne…

La semaine dernière j’ai découvert un nouveau coin de la Bretagne, toujours dans le sud Finistère, la pointe du Mousterlin.

Je voyais bien les panneaux par ci par là, mais je ne m’y’étais jamais aventurer, alors dimanche dernier, Mr.Coconuts et moi ayant subitement une envie de prendre l’air, on à filé au hasard, parti pour aller à Fouesnant, on à suivit Le Mousterlin, et sincèrement je ne regrette pas, il faisait froid, le vent claquait mon visage, mais le paysage valait le coup.

Maintenant je veux y retourner à marée basse, en cas de coup de vent et puis l’été, souvent quoi, c’est qu’a 20mn !

10947223_873082216071681_4603340098030656344_n

10941505_873084289404807_7206763523816056821_n

10931430_873083652738204_6327092316948300715_n

10426555_873082766071626_3849322452866152681_n

1557672_873083202738249_6323142818037463981_n

10616270_873084572738112_8210285866665401564_n

Je pense de plus en plus à économiser pour acheter un bon reflex dans les années qui viennent, parce qu’avec mon téléphone portable je ne peut pas vous faire partager à 100% la beauté des lieux que je vois. Cette fois ci il n’y’à pas de sous titre aux photos car je ne sais pas quoi ajouter, je trouve ça magnifique comme ça, sans rien ajouter.

Bon samedi mes ptis kiwis!